Rechercher
  • VICTA

Grenelle ALTERNATIF des violences conjugales : samedi 25 janvier 2020 à Paris

Mis à jour : 23 nov. 2019

Les femmes victimes de Pervers Narcissiques interpellent l’Etat pour demander des réformes qui les protègent ainsi que leurs enfants quand elles se séparent du conjoint pervers et violent.


Changement de date au 25 janvier 2020 en raison de la grève illimitée des transports publics au mois de décembre, qui vient d'être annoncée par les syndicats. La réunion revendicative n'a plus lieu le 7 décembre comme indiqué au début.




Ces victimes que défend VICTA sont incomprises par la France. Les institutions les condamnent, les stigmatisent, les accusent de façon injuste et leur retirent leurs enfants pour les confier au père ou aux foyers de l'Aide Sociale à l'Enfance.


Les magistrats ne sont pas formés à détecter ces "PN" et croient leurs mensonges et calomnies comme parole d'Evangile. La victime n'est pas protégée par la France et ses enfants non plus. Pire, on oblige ces petits innocents à fréquenter un parent pervers et malsain qui ne leur transmettra pas les valeurs de la République et encore moins les règles de la morale la plus élémentaire.


Nous voulons mettre fin à cette victimisation secondaire car elle est interdite par le Conseil de l’Europe dans sa Convention dite d’Istambul, Traité international signé et ratifié par la France depuis 2014.


La victimisation secondaire est la réponse négative des institutions aux souffrances endurées par la victime : Justice, Police, gendarmerie, services sociaux, psychologues experts des tribunaux…


Les souffrances de la mère victime et de ses enfants ne sont pas reconnues. Au contraire les institutions aggravent la situation en prenant des décisions aberrantes où les lois les plus élémentaires de protection des victimes ne sont pas appliquées.


Le GRENELLE officiel du gouvernement se termine le 25 novembre 2019. Nous arrivons après, le 25 janvier 2020 afin de donner notre opinion si des réformes trop timides sont proposées par l’Etat et pour offrir nos propositions, nos idées, notre expérience du terrain ainsi que la parole des victimes elles-mêmes qui auront des choses à dire sur les réformes qu’elles veulent en vérité pour être protégées par l'Etat comme cela en est le devoir.


Les victimes sont des citoyennes à par entière et pas des citoyennes de seconde zone. Elles ont des droits qui sont ratifiés par la France mais ne sont pas mis en oeuvre.


Violences psychologiques, harcèlement moral sur les enfants et la mère après la séparation, instrumentalisation des enfants, violences sexuelles et inceste pendant le droit de visite du père, viol conjugal, poursuite malveillante et traque de l’ex conjointe dans l’espace public, dérives sectaires du pervers, alliance du pervers avec la Justice par manque de formation des magistrats, placements abusifs en foyer des enfants victimes, perte de la garde des enfants si la mère révèle les violences subies, harcèlement judiciaire par le pervers, fausses accusations délirantes du pervers contre la mère, non-paiement de pension alimentaire, arnaques financières du pervers pour ruiner l’ex conjointe…


Femmes victimes de harcèlement moral vos souffrances ne sont pas prise en compte par l'Etat ? Vous vivez de la souffrance institutionnelle, de la victimisation secondaire dans ces situations ?


Si vous vous reconnaissez vous ou vos enfants dans l’une ou plusieurs de ces situations, venez témoigner et interpeller les pouvoirs publics de la France que VICTA invite le 25 janvier 2020 à l’espace associatif AGECA pour son GRENELLE ALTERNATIF, libre et sans financements publics.


N'ayez pas peur ! Votre témoignage sera anonyme et n'aura pas d'influence sur les procédures en cours.


La parole est libre, prenez-la ! La France va voter des réformes. Autant que ce soient les vôtres qui passent !


Un LIVRE BLANC sera réalisé à partir de vos témoignages et de vos demandes pour faire prendre conscience aux élus que les réformes que nous réclamons sont indispensables.


On ne sait pas encore quels politiques vont venir mais VICTA les invite tous.


Soyez nombreuses à venir leur parler et demander des réformes justes, équitables et vraies !


C’est le samedi 25 janvier 2020 prochain de 14h à 22h30 à l’AGECA 177 rue de Charonne 75011 Paris où VICTA fait déjà ses réunions d’aide aux victimes depuis des mois.


Nous louons cette fois une grande salle de 175 personnes.


Entrée libre et gratuite. Cocktail de fin.

La parole des victimes doit etre entendue. Prenons la parole pour demander des vraies lois !que la France va appliquer enfin !


Voila ici certaines des dérives que pointe le GREVIO :

https://search.coe.int/directorate_of_communications/Pages/result_details.aspx?ObjectId=090000168098dd5c


EXTRAIT : "

"Les chiffres liés aux violences faites aux femmes et l’impunité des agresseurs demeurent préoccupants.

En dépit de dispositifs législatifs permettant de faire primer l’intérêt et la sécurité de l’enfant dans les décisions de justice concernant les droits de visite et de garde, le GREVIO relève aussi la rareté de l’application de ces dispositions, de sorte que les violences auxquelles sont exposés les enfants ainsi que le risque de violences après la séparation sont insuffisamment pris en compte. Les dispositifs d’accompagnement et de soutien des enfants témoins de violence doivent aussi être renforcés."


Le rapport reconnait que «l'exercice conjoint de la parentalité est un moyen pour l'agresseur de continuer à maintenir l'emprise et la domination sur la femme et sur les enfants» et souligne le manque de formation des magistrats et des experts psychologues judiciaires.


https://www.lefigaro.fr/flash-actu/violences-faites-aux-femmes-le-conseil-de-l-europe-pointe-les-lacunes-en-france-20191119


Nous pouvons agir si nous nous mobilisons et si nous faisons pression sur l'Etat français pour qu'il applique les mesures demandées par l'Europe.


Venez nombreuses, l'association VICTA n'est pas financée par le Conseil de l'Europe ni par qui que ce soit. Nous sommes un groupe de victimes et d'experts qui voulons faire bouger les choses.


Journée réservée aux femmes victimes de pervers manipulateurs.


PROGRAMME DE LA JOURNEE

DU SAMEDI 25 JANVIER 2020 DE 14H à 22H30


13H15 – Accueil des participantes. La journée de rencontres est réservée aux femmes victimes de manipulateurs pervers et toxiques. Messieurs et professionnels s’abstenir, sauf les politiques bien sûr.


14H – PRÉSENTATION de la journée de rencontres, de la problématique et des intervenants, politiques et élus de la France ouverts au dialogue citoyen.

Présentation des experts de VICTA.

Le Traité international du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants et des femmes victimes de violences en milieu familial. Le concept de « violence domestique ». Les recommandations du Traité "Convention d'Istambul". Les idées de réformes proposées par VICTA.


15H30 – FORUM DES REFORMES : les témoignages et les revendications des femmes victimes de violences conjugales par des Pervers Narcissiques et des femmes victimes de la victimisation secondaire.

Pour la 1ère fois dans le monde, les politiques répondent aux femmes.

Journalistes bienvenus mais attention : on ne filme pas les victimes. Anonymat des victimes garanti par VICTA. Victimes, vous pouvez même venir témoigner et revendiquer sous pseudo. Il n'y a pas besoin d'etre adhérente pour témoigner et revendiquer.


A NOTER

Bonne tenue exigée, agression des intervenants interdite sous peine d'exclusions immédiate et définitive de la salle.


Vous souffrez, on le sait et c'est pour parler de ça qu'on vous invite. SVP ne torpillez pas la réunion ni l'action de l'association avec un comportement inadéquat. Merci.


Il n'y aura pas de types manipulateurs, on va les faire refouler à l'entrée comme on a toujours fait à nos groupes de parole.


Vous serez en sécurité au milieu d'amis bienveillants.


La journée de rencontre de notre Grenelle ALTERNATIF est réservée aux femmes ayant subi des violences psychologiques et / ou physiques dans le couple ainsi qu'aux responsables politiques hommes et femmes qui ont le pouvoir de faire voter les bonnes lois.


Les enfants mineurs ne sont pas acceptés. Vous pouvez venir avec vos enfants MAJEURS ayant subi des violences et de la victimisation secondaire. Nous aurons l'honneur de les faire témoigner. Les politiques ont besoin de les entendre et de comprendre les enjeux de la génération future.


19H – CINE-DEBAT : projection du film de Xavier Legrand « JUSQU’A LA GARDE », César du meilleur film français 2019, avec le soutien du distributeur du film, la société HAUT ET COURT. Durée 1h30.


20H30 – DEBAT AUTOUR DU FILM : la formation des magistrats à la protection des enfants et femmes victimes de la violence domestique.


21H30 – COCKTAIL dinatoire. Les personnes qui le désirent peuvent apporter une boisson.


22H30 – Fin.


INFORMATIONS PRATIQUES


Ø Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.


Ø Sans inscriptions par mails car VICTA n’a pas le temps de gérer les réponses aux mails comme pour les groupes de parole habituels.


Ø Inscriptions anonymes et indispensables sur le site EVENTBRITE où l'événement est annoncé en public.

Cliquer ici pour s'inscrire :

https://www.eventbrite.fr/e/billets-grenelle-alternatif-des-violences-conjugales-80507621463


A part l'organisateur VICTA personne ne saura que vous venez. Ce n'est pas comme sur Facebook où chacun sait que vous êtes participante si vous cliquez sur "Participe".


Nous avons vraiment besoin de savoir combien de femmes et mères victimes de "PN" vont venir car il faut organiser le cocktail de fin et prévoir assez à manger et à boire pour le nombre de personnes.


Nous sommes bénévoles et c'est une énorme organisation. Merci de le comprendre.


Ø Nous conseillons aux femmes victimes et à leurs enfants MAJEURS garçons ou filles de venir à l’avance pour être surs d’avoir de la place et qu’on commence à l’heure sinon tout le planning de la journée sera décalé.

L’accueil démarre à 13h15.


Ø Une libre participation aux frais FACULTATIVE vous sera demandée à l’entrée. VICTA finance la journée. VICTA n’a jamais demandé de subventions à l’Etat afin de pouvoir conserver sa liberté de parole.


Ø Adresse : Espace associatif AGECA 177 rue de Charonne 75011 Paris. Métro Alexandre Dumas, ligne 2, proche de Nation.


POURQUOI UN GRENELLE ALTERNATIF ?


VICTA association libre, apolitique et non confessionnelle, n’a pas été invitée à s’exprimer au Grenelle officiel organisé par l’Etat et réservé aux associations qu’il subventionne.


Nous voulons nous exprimer quand même et donner la parole aux femmes victimes de manipulateurs, comme Sophie Soria-Glo le fait dans ses groupes et stages depuis 2011 dans les diverses associations auxquelles elle a participé avant de devenir la Présidente de VICTA qu’elle fonde avec 2 autres victimes de harcèlement moral.


C’est pourquoi elle a loué la salle car en tant qu’ex enfant victime de violences et de harcèlement moral dans la famille, elle refuse que des enfants soient obligés de fréquenter des pervers sous prétexte du droit de l’enfant à "voir" ses 2 parents.


Nous remercions les femmes qui accepteront de donner 5 ou 10€ en arrivant sur place. La location de la salle nous coûte 900€ et il y a le buffet gratuit à la fin de la journée pour ne pas mourir de faim en rentrant chez soi !


C’est le GRENELLE de VICTA.


C’est le GRENELLE DES VICTIMES !


VICTA comme victimes !


VICTA comme victoire !


Venez soutenir nos projets de réformes et proposer les vôtres.


Le changement doit venir de la base et donc des victimes elles-mêmes.


Vous avez des idées : venez les partager.


Vous avez souffert et / ou vous souffrez encore à cause de la politique de l’Etat français dans les tribunaux aux Affaires Familiales et devant le juge pénal : venez exprimer vos témoignages et expliquer aux élus de la République pourquoi le changement est important et quels changements ils peuvent faire.


Les politiques qui acceptent notre invitation de venir vous écouter au cours de cette journée vont faire partie du Comité d’Honneur « LES AMIS DE VICTA » de lutte contre la victimisation secondaire en France et en Europe que Sophie Soria-Glo a décidé de créer à l’occasion de la rencontre.


Les politiques de tous bords peuvent nous joindre par mail : harcelement@emailasso.net

232 vues

ASSOCIATION VICTA

Adresse postale : AGECA

177 rue de Charonne

75011 Paris

FRANCE

METRO ALEXANDRE DUMAS. LIGNE 2

VICTA est une association citoyenne lanceuse d'alerte, libre et indépendante, à but non lucratif, composée de bénévoles et qui ne perçoit aucune subvention de l'Etat ni des collectivités locales afin de pouvoir préserver sa liberté de parole.
VICTA n'a pas de bureaux ni de salariés pour aider les victimes en gratuité.
VICTA n'est PAS une association de service public financée par l'Etat. 
Dans ces circonstances, l'association VICTA ne peut pas assurer de façon bénévole la prise en charge individuelle des femmes victimes de violences et de harcèlement moral ou sexuel ni de leurs procédures judiciaires ou de leurs coachings. 
Ce site a été conçu et rédigé en bénévolat par Sophie Soria-Glo, fondatrice du cabinet LE NOUVEAU COACHING ETHIQUE en 2011 et Présidente de l'association VICTA qu'elle a créée en 2019.  

CONTACT VICTA par mail : 

harcelement@emailasso.net

 

Face aux nombreux appels de détresse que nous recevons sur cette adresse mail, Sophie Soria-Glo s'engage à répondre de façon gracieuse à tous les mails des femmes victimes de harcèlement et de violences, même si elle ne peut pas en assurer les coachings en bénévolat car elle doit gagner sa vie et payer ses factures mais aussi parce qu'elle passe déjà un temps énorme au fonctionnement de association et au Plaidoyer associatif sans pour autant être rémunérée. 

SVP ne contactez pas VICTA par mail pour demander qu'on vous rappelle ou pour prendre rdv, merci.

Nous payons les locations de salle à l'AGECA.

VICTA n'a pas de bureaux ni de permanence. 

Pour être conseillée de façon personnelle par Sophie Soria-Glo - la Présidente de VICTA - coach certifiée et juriste, 20 années d'expérience dans le coaching dont 10 au service des femmes victimes : cliquez en bas de page sur le logo de son cabinet de conseil et d'aide aux femmes victimes de harcèlement moral dans le couple, la famille et l'entreprise LE NOUVEAU COACHING ETHIQUE . 

Les demandes de coaching psychologique ou judiciaire ne sont pas assurées de façon gratuite et bénévole par l'association mais se passent dans le cadre de son cabinet de conseil.

L’avocat référent de VICTA n'est pas rémunéré par l'association et ne peut pas offrir ses prestations de façon gracieuse non plus.

Les conseils personnalisés gratuits sont donnés aux victimes lors de nos groupes de parole et de soutien chaque mois, ainsi que par mails où c'est Sophie Soria-Glo qui répond sur l'adresse de l'association, en bénévolat et sur son temps libre. 

VICTA n'est pas une association de service public, n'a pas de subventions, pas de bureaux ni de salariés.

 

Les experts de l'association sont bénévoles et donnent du temps pour le bénévolat en parallèle à leur profession qui leur permet de vivre. 

 

Merci de comprendre les contingences de l'activité de VICTA ! 

LES PARTENAIRES DE VICTA

LOGO CANVA AVEC BASELINE LETTRES ROUGES
LOGO AUTRIVE.jpg

© Textes et réalisation Sophie Soria-Glo / VICTA