Rechercher
  • VICTA

TOUTES NOS REUNIONS SONT ANNULEES JUSQU'A NOUVEL ORDRE

Les restrictions de nos libertés impactent le droit de réunion et le droit d'association qui sont inscrites dans le Préambule de la Constitution de la France.


Le centre associatif AGECA est obligé de fermer, ce qui met en danger sa survie.


Nous sommes ainsi contraintes d'annuler toutes nos rencontres jusqu'à nouvel ordre.


Nous présentons nos excuses aux femmes victimes déjà agressées dans le huis-clos familial lors des divers confinements et couvre-feux et à qui on refuse le droit de recevoir aide et soutien par une association composée de bénévoles.



201 vues0 commentaire